Entrez vos mot-clé, sujets ou thèmes voir tous
Courriel Imprimer
Environnements favorisés par cette action
Vidéo YoutubePour rendre le choix sain facile à faire

En bref

Favoriser une mixité des activités dans un quartier ou un coeur villageois.

Le but

Aménager les lieux publics de façon à favoriser leur achalandage et leur animation.

Pourquoi agir?

  • Le sentiment de sécurité favorise la fréquentation des lieux et infrastructures publics. La visibilité, l’achalandage, la surveillance et la capacité à obtenir de l’aide rapidement sont des facteurs qui augmentent le sentiment de sécurité des gens dans les lieux publics (AQLP, 2015).

  • Réaménager l’environnement urbain pour encourager les déplacements actifs ramène les gens dans les rues, anime les espaces publics et améliore grandement le sentiment de sécurité et de confiance (ARUP, 2016).

  • Les usagers sont plus susceptibles de visiter les parcs lorsque les équipements d'aire de jeu sont entretenus et maintenus sur une base régulière. La sécurité de l’équipement influence également le risque de blessures des usagers. Plus un parc est entretenu et sécuritaire, plus il est susceptible d’être fréquenté par les parents et leurs enfants.

  • Un nombre important de piétons et de cyclistes rend ces derniers plus visibles amenant les automobilistes à être plus attentifs à leur égard.
  • Les regroupements sociaux dans les parcs exercent une surveillance implicite dans les quartiers, ce qui diminue le taux de criminalité et d’incivilité et renforce le sentiment de sécurité (MÉES, 2017).
  • La qualité des espaces verts, qui comprend généralement l’entretien, la propreté, l’esthétisme et la sécurité, serait associée à une augmentation de la fréquence de l’activité physique et de l’utilisation de ces espaces (Akpinar, 2016a; Gardsjord, Tveit et Nordh, 2014; Lee et Maheswaran, 2011).

Pistes d’actions concrètes

Aménager des commerces et services originaux à saveur locale.

Favoriser une forte densité résidentielle et une variété de types d'habitation.

Adapter la réglementation de zonage de façon à permettre aux commerces, aux bureaux et aux résidences de cohabiter dans le même secteur (fonctions commerciale, résidentielle, institutionnelle, de divertissement, d’animation, etc.).

Localiser les activités structurantes (c'est-à-dire celles générant des flux importants comme un hôpital ou un siège social) de façon à permettre aux activités socioéconomiques qui se localisent à proximité de profiter de l'achalandage créé.

Faire une nouvelle recherche

Recommencer le quiz

Inscrivez-vous à l'infolettre

Pour recevoir les nouvelles recommandations préparées par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et leurs mises à jour, inscrivez-vous à notre infolettre Le Pointeur.