Courriel Imprimer
Environnements favorisés par cette action
Vidéo YoutubePour rendre le choix sain facile à faire

En bref

Diminuer l’utilisation des énergies non renouvelables sur le territoire pour privilégier les énergies renouvelables.

Le but

Renforcer la résilience climatique des territoires municipaux (amélioration de la qualité de l'air, réduction des GES émis, adoption de saine pratique)

Pourquoi agir?

  • Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la pollution atmosphérique est, en 2019, le plus grand risque pour la santé liée à l’environnement et se classe parmi les 10 plus grandes menaces au monde. (Gouvernement du Québec, 2019)

  • L'organisme environnementaliste Greenpeace estime, dans un rapport mondial évaluant les impacts de la pollution de l'air, que les principaux polluants contribuent aux décès prématurés d'environ 21 000 Canadiens et coûte environ 50 milliards $ par année au pays (Journal de Montréal, 2020)

  • Une étude commandée par l’UMQ estime que dans un horizon de cinq ans, les coûts liés à l’adaptation aux changements climatiques pourraient atteindre 2 milliards $ pour les 10 grandes villes du Québec, et même le double pour l’ensemble des municipalités du Québec. (Groupe Ageco, 2019)

  • Malgré les multiples actions prévues pour réduire les émissions de GES, elles continuent d’augmenter (+0,2% en 2017 par rapport à 2018). Le Québec s’éloigne de sa cible de réduction des GES de 37,5% par rapport à 1990. (La Presse, 2019)
  • 54% de l’énergie totale qui circule dans le système énergétique québécois est perdue et n’apporte aucune valeur ajoutée à l’économie. (Chaire de gestion du secteur de l’énergie, 2019)
  • Le changement climatique et la hausse du niveau des océans pourraient faire disparaître la moitié des plages de sable dans le monde d'ici à 2100 d'après une étude de Nature Climate Change. (Vousdoukas, et al., 2020)

Pistes d’actions concrètes

Promouvoir les choix durables auprès des citoyens, des commerces, des industries et des institutions. (renouvellement des appareils de chauffage, réduction des carburants, etc.

Réduire l’utilisation des énergies non renouvelables dans les bâtiments du territoire.

Favoriser le développement des énergies renouvelables sur le territoire en proposant des subventions.

Développer une accréditation "Energie verte" sur le territoire afin de stimuler la sobriété carbone au sein du secteur de la construction et de la rénovation.

Faire une nouvelle recherche

Recommencer le quiz