Entrez vos mot-clé, sujets ou thèmes voir tous
Courriel Imprimer
Environnements favorisés par cette action
Vidéo YoutubePour rendre le choix sain facile à faire

En bref

Assurer l’accès aux mesures d’urgence pour les citoyens de la municipalité.

Le but

Assurer la sécurité des lieux publics.

Pourquoi agir?

  • Le sentiment de sécurité favorise la fréquentation des lieux et infrastructures publics. La visibilité, l’achalandage, la surveillance et la capacité à obtenir de l’aide rapidement sont des facteurs qui augmentent le sentiment de sécurité des gens dans les lieux publics (AQLP, 2015).

  • La mise en œuvre des principes d’aménagement sécuritaire génère un environnement bâti propice à l’autonomie des femmes, des personnes âgées ou handicapées et des enfants. En fin de compte, c’est toute la population qui gagne à vivre dans un milieu bâti où les risques de crimes, d’actes de vandalisme et de manque de civisme sont faibles (Gouvernement du Québec, 2009).

  • La réduction des incivilités (physiques ou sociales) dans les espaces publics par des aménagements favorables et une surveillance adéquate rehausse le sentiment de sécurité de la population, ce qui augmente les possibilités de bon voisinage et réduit le sentiment de méfiance. Conséquemment, les résidents ont davantage tendance à sortir à l’extérieur de leur domicile, ce qui accroît la fréquentation des espaces publics. Ces espaces deviennent alors des endroits de moins en moins propices à des incivilités, puisque la surveillance informelle est assurée (Ville de Montréal, 2002).

  • Les regroupements sociaux dans les parcs exercent une surveillance implicite dans les quartiers, ce qui diminue le taux de criminalité et d’incivilité et renforce le sentiment de sécurité (MÉES, 2017).
  • Plus de la moitié des automobilistes ne portent pas assez attention aux piétons et aux cyclistes au moment d’effectuer un virage à droite (Université de Toronto, 2018).
  • Le temps que les enfants passent à jouer dehors, leur capacité à se déplacer de façon autonome et leur niveau de contact avec la nature sont d’importants indicateurs de performance d’une municipalité, non seulement pour les jeunes, mais pour l’ensemble des habitants (ARUP, 2017).

Pistes d’actions concrètes

Installer des bornes rétractables pour permettre aux véhicules d'urgence de circuler sur une rue piétonne ou partagée.

Assurer un accès au téléphone ou au réseau cellulaire dans les zones à risque.

Prévoir des plans d'évacuation pour les espaces verts plus isolés et informer les employés municipaux des procédures sous-jacentes.

Assurer l’accès par les véhicules d'urgence aux zones isolées dans la municipalité.

Ressources pour aller plus loin

Système d'alerte d'urgence à Saint-Lambert
Voir plus
Partagez cette piste d'action Courriel Imprimer

Faire une nouvelle recherche

Recommencer le quiz

Inscrivez-vous à l'infolettre

Pour recevoir les nouvelles recommandations préparées par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et leurs mises à jour, inscrivez-vous à notre infolettre Le Pointeur.