Entrez vos mot-clé, sujets ou thèmes voir tous
Courriel Imprimer
Lors de la séance du conseil municipal du 29 mars, les élus ont voté en faveur d’une proposition qui vise à interdire la vente d’eau embouteillée dans les établissements de la Ville, de même que lors des activités municipales.

Cette mesure entrera en vigueur de manière graduelle. Elle ne touchera pas les événements comme le Grand Prix de Trois-Rivières et le Festivoix, et ne s’appliquera pas aux arénas ou à l’amphithéâtre Cogéco.

Il s’agit d’un changement radical et les élus en sont conscients. Ils veulent faciliter cette transition en installant des fontaines d’eau additionnelles au cours des prochaines années. Ils souhaitent également sensibiliser les citoyens à ces enjeux et au fait que l’eau potable de la municipalité est de très bonne qualité. La Ville s’est fixé l’objectif d’obtenir la désignation Communauté bleue décernée par l’organisme Eau secours. Elle deviendrait ainsi la seconde municipalité de la Mauricie et du Centre-du-Québec à décrocher ce titre, après Nicolet, et la plus populeuse de tout le Québec, juste derrière Montréal.