Entrez vos mot-clé, sujets ou thèmes voir tous
Courriel Imprimer
Villes en santé
L’environnement bâti, la forme des villes peuvent avoir de nombreux impacts sur la santé physique et mentale des citadins. Par ailleurs, l’histoire même de l’urbanisme a souvent été façonnée par les épidémies.

Deux aspects d’une même réalité et qui dominent notre actualité, tandis que les mesures de confinement se resserrent et que les villes continuent de rivaliser d’imagination pour faciliter un accès sécuritaire aux espaces publics extérieurs, quitte à en créer de nouveaux de manière ad hoc.

Voilà en résumé le point d’ancrage du webinaire que présentait Benjamin Branget, doctorant interdisciplinaire en aménagement, à l’Université de Montréal, dans le cadre d’une conférence Le Pointeur, organisée par M361 en collaboration avec le gouvernement du Québec et en partenariat avec Québec Municipal.

Bien sûr, personne ne souhaite de pandémie. Mais cette crise sanitaire n’offre-t-elle pas l’occasion de repenser nos pratiques ? De revoir nos aménagements pour qu’ils deviennent plus favorables à l’activité physique ? Car, en ce moment charnière de l’histoire, ne sommes-nous pas placés dans l’obligation d’adopter un nouvel urbanisme qui repose notamment sur le design actif ?

Telle est la teneur du plaidoyer de Benjamin Branget qui, pour sa démonstration, a passé en revue de nombreuses initiatives qui, bien que souvent temporaires, préfigurent les voies de l’avenir. Parmi celles réalisées au Québec, saluons, entre autres, les cas de Boucherville, Rivière-du-Loup, Drummondville, Lachute, Trois-Rivières, Rouyn-Noranda, Victoriaville, Montréal, Québec, etc. Autant d’exemples qui nous ont fait voir nos villes autrement. Qui ont modifié notre rapport aux espaces publics. Reste à savoir si ces nouveaux us et coutumes survivront durablement à la pandémie.

Cliquez ici pour télécharger la présentation du webinaire Quelques actions concrètes pour bâtir une ville en santé, sous forme de fichier PDF.

Et pour d’autres idées inspirantes en contexte de pandémie, visitez notre section COVID-19.

 

Inscrivez-vous à l'infolettre

Pour recevoir les nouvelles recommandations préparées par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et leurs mises à jour, inscrivez-vous à notre infolettre Le Pointeur.