Entrez vos mot-clé, sujets ou thèmes voir tous
Courriel Imprimer
Ville de Montréal vélos espaces verts
Accroître l’attrait des grands parcs et des espaces naturels afin de soutenir un mode de vie actif au sein de la population montréalaise, voilà l’objectif que se fixe la Ville. Doté d’une enveloppe de 1,8 milliard de dollars, ce plan prévoit de nombreuses mesures qui vont transformer, au cours des dix prochaines années, le réseau des grands parcs, ainsi que le réseau des installations sportives.

Cette offensive verte se décline en quatre volets :

  1. Protéger et relier les espaces verts de Montréal;
  2. Renforcer le caractère insulaire du territoire grâce à un meilleur accès aux berges;
  3. Améliorer l’accessibilité du mont Royal tout en le préservant;
  4. Offrir des activités et des équipements sportifs diversifiés afin que les Montréalais demeurent actifs en toute saison.

Au nombre des projets phares que compte ce plan, on peut citer le Grand Parc de l’Ouest qui, avec ses 3000 hectares, deviendra le plus grand parc municipal du pays. On doit aussi mentionner le nouveau parc-nature de l’écoterritoire de la falaise et son fameux son lien nord-sud, le Réseau de 5 corridors verts d’une étendue d’environ 110 km afin de relier les parcs aux milieux de vie, la plantation de 500 000 arbres d’ici 2030, ainsi que la réhabilitation de 10 km de berges dans les grands parcs.

Enfin, une annonce qui a particulièrement retenu l’attention avec la création d’un Grand Parc de l’Est de 2000 hectares, une sorte de pôle nature qui rassemblera tous les espaces verts existant dans ce secteur de la ville qui justement avait bien besoin d’amour…

Source : Ville de Montréal

Inscrivez-vous à l'infolettre

Pour recevoir des actions concrètes et des articles d’inspiration pour faire de la qualité de vie du citoyen votre priorité, inscrivez-vous à notre infolettre Le pointeur.