Entrez vos mot-clé, sujets ou thèmes voir tous
Courriel Imprimer
Vous êtes des acteurs municipaux ou des personnes que préoccupe la santé et le bien-être des occupants des écoles et vous êtes soucieux des impacts de leur milieu environnant ?

Alors, cette fiche de l’Institut national de santé publique du Québec, intitulée : Aménager le pourtour des écoles, s’adresse à vous. Son objectif est de soutenir les acteurs qui interviennent sur l’environnement bâti autour des établissements d’enseignement, en particulier du primaire et du secondaire, ce qui exclut les terrains qui leur sont associés, comme la cour d’école et le stationnement.

Parmi les moyens de façonner les environnements extérieurs pour exercer une influence bénéfique sur la santé, le bien-être et la réussite scolaire, on peut citer les mesures d’apaisement de la circulation et les aménagements qui encouragent le transport actif vers l’école. La lutte contre les îlots de chaleur par la déminéralisation des surfaces, la plantation d’arbres, l’aménagement de jardins communautaires ou de forêts nourricières devrait figurer au cœur des préoccupations. Quant à l’environnement commercial autour des écoles, qui expose les jeunes aux boissons sucrées et/ou alcoolisées, aux jeux de loterie, à la malbouffe et aux produits du tabac et du vapotage, si les moyens d’action demeurent plus limités, les règlements de zonage peuvent au moins prévenir l’aggravation de la situation. Cette fiche, qui permet d’évaluer les environnements et d’offrir des moyens pour mieux les façonner, contient aussi des ressources extérieures pour outiller les acteurs du milieu et inspirer leurs démarches.