Entrez vos mot-clé, sujets ou thèmes voir tous
Courriel Imprimer
Depuis que le programme Municipalité amie des enfants (MAE) a été lancé au Québec en 2009, le Carrefour action municipal et famille (CAMF), en partenariat avec UNICEF Canada, a remis l’accréditation à 49 municipalités et à une MRC, réparties dans 13 régions administratives. De ce nombre, 21 municipalités ont depuis renouvelé leur engagement au réseau des MAE, certaines même pour une 2e fois.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette accréditation? En fait, une MAE, c’est une municipalité qui rend le milieu de vie toujours plus accueillant et accessible aux enfants et aux jeunes, tout en améliorant leur sécurité, leur environnement ainsi que leur accès à la culture et aux loisirs. Une MAE, c’est aussi une municipalité qui encourage la participation des enfants au sein de la communauté et qui s’assure qu’ils seront informés, consultés, écoutés et respectés.

Les 4 objectifs poursuivis par le programme MAE

Le programme d’accréditation MAE vise à reconnaître les acquis et les intentions des municipalités quant à l’importance accordée à l’enfant dans l’élaboration de son offre de service par le biais de sa politique familiale municipale. Plus spécifiquement, MAE vise à :

  1. Rendre le milieu de vie toujours plus accueillant et accessible aux enfants et aux jeunes tout en améliorant leur sécurité, leur environnement ainsi que leur accès à la culture et aux loisirs;
  2. Sensibiliser les enfants et les jeunes au civisme et favoriser leur insertion dans leur milieu par leur participation à des structures adaptées où ils seront écoutés et respectés;
  3. Amener les municipalités à tenir compte des opinions, des besoins et des priorités des enfants dans leurs prises de décisions, leurs politiques et leurs programmes publics;
  4. Encourager l’émergence de projets favorisant les politiques familiales en plaçant les droits de l’enfant au cœur de la démarche.

D’où vient MAE?

MAE est la version québécoise de l’initiative internationale Villes amies des enfants (VAE) lancée en 1996 par les Nations Unies, visant à faire des villes des lieux adaptés à tous les enfants. Basée sur la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies, VAE encourage les villes à repenser la structure, les services et les aménagements qui ont des répercussions sur la qualité de vie de leur communauté. Cette reconnaissance a été mise sur pied par UNICEF dans le but d’inciter les paliers gouvernementaux municipaux à intégrer les droits des enfants dans leurs politiques, règlements, objectifs et dans la structure décisionnelle.

Au Québec, c’est le CAMF qui assure la coordination du programme MAE ainsi que le soutien et le suivi post-accréditation. Différents outils de promotion et d’information développés par l’organisme sont disponibles en ligne. Le projet québécois est actuellement financé dans le cadre d’un projet d’alliance stratégique avec l’organisme Avenir d’enfants.

Pour connaître les étapes à suivre pour devenir une MAE, allez visiter la section web du programme sur le site web du CAMF.